Taches brunes sur la peau : quelles sont les solutions ?

26
Partager :

L’ hyperpigmentation se produit lorsque la mélanine est surproduite et s’accumule dans certaines zones de la peau, ce qui entraîne des taches sombres inesthétiques de différentes formes et tailles.

Lire également : Pédicure : 5 conseils pour prendre soin de ses pieds

L’ exposition au soleil est la principale cause d’hyperpigmentation, car c’est la lumière du soleil qui déclenche la production de mélanine en premier lieu. Pour cette raison, l’hyperpigmentation apparaît principalement sur les parties du corps fréquemment exposées, telles que le visage, les mains et les bras. Cependant, il existe d’autres facteurs déclencheurs tels que les influences hormonales, la prédisposition génétique, l’âge et les processus inflammatoires. Limiter le temps d’exposition au soleil, porter des vêtements protecteurs et utiliser un écran solaire à large spectre avec un facteur de protection solaire élevé peut aider à réduire le risque de développer des taches hyperchromiques et éviter l’aggravation des taches existantes.

Les influences hormonales sont plutôt le principal responsable d’un type spécifique d’hyperpigmentation connu sous le nom de mélasma, chloasma ou « masque de grossesse », comme il se produit souvent chez les femmes enceintes les femmes. Il est causé par des hormones féminines, telles que les œstrogènes et la progestérone, et provoque des zones sombres de forme irrégulière sur le visage et les bras, qui peuvent également être assez étendus. Le mélasma se manifeste plus fréquemment chez les personnes ayant un teint sombre.

Lire également : Les avantages de la luminothérapie

L’ hyperpigmentation est également symptomatique de certaines maladies telles que certaines maladies auto-immunes et gastro-intestinales, des troubles métaboliques et des carences en vitamines. Parfois, il se manifeste comme un effet secondaire de certains traitements pharmacologiques tels que la chimiothérapie, les antibiotiques, les antipaludiques et anti-épileptiques.

Enfin, il y a aussi l’hyperpigmentation post-inflammatoire qui se produit lorsqu’une lésion cutanée ou une inflammation guérit et laisse la peau plus foncée.

Des traitements dermatologiques basés sur des peelings chimiques ou des thérapies laser peuvent être utilisés pour réduire l’hyperpigmentation. Ce sont des traitements très efficaces qui sont cependant assez chers et relativement invasifs car ils peuvent irriter et enflammer la peau.

Alternativement, vous peut utiliser d’innombrables produits disponibles dans le commerce qui prétendent réduire visiblement l’hyperpigmentation. La plupart des traitements nécessitent une application constante et sont basés sur des principes actifs qui peuvent réduire la production de mélanine et favoriser le renouvellement cellulaire, afin de limiter l’apparition des taches sombres.

Ispe propose également parmi ses services l’évaluation de l’efficacité blanchissante des traitements visant à réduire l’hyperpigmentation et à uniformiser l’incarné.

Plus

Partager :