Serviettes hygiéniques vs culottes de règle : choisissez le produit qui vous convient

474
Partager :

Les serviettes hygiéniques sont des protections placées dans la culotte pour absorber le sang menstruel. Elles doivent être jetées après chaque utilisation. Les culottes menstruelles sont des sous-vêtements lavables en tissu absorbant, généralement en coton. Elles sont destinées à remplacer les serviettes et les tampons. Elles se portent comme une culotte classique pendant les règles.

Avantages et inconvénients de chaque type de protection

Les serviettes hygiéniques présentent l’avantage d’être très discrètes et faciles à transporter. Elles sont pratiques à utiliser au quotidien ou en déplacement. De plus, leur prix à l’unité est assez bas. Cependant, leur caractère jetable pose plusieurs problèmes.

A lire en complément : Révélez la beauté éclatante de votre peau avec ces astuces incontournables

Une femme utilisera en moyenne 11 000 serviettes ou tampons dans sa vie. Cela génère une énorme quantité de déchets composés majoritairement de plastiques peu recyclables et de matières absorbantes comme la cellulose. Ces déchets mettent des centaines d’années à se dégrader dans l’environnement. De plus, certains plastiques utilisés dans les serviettes hygiéniques sont suspectés d’avoir des effets toxiques sur la santé.

D’un point de vue physique, certaines femmes utilisant les serviettes rapportent : 

Lire également : Comment choisir ces baskets montantes vegan ?

  • des irritations de la peau ;
  • des infections urinaires ;
  • des sensations de gênes.

Ces problématiques sont probablement dues à un manque d’aération et de la présence prolongée d’un produit absorbant. Psychologiquement, le caractère jetable peut également générer une gêne quant à la gestion de ces déchets.

Les culottes menstruelles sont réutilisables et lavables. Les produits de cette boutique constituent ainsi une alternative intéressante aux protections classiques. Plus confortables, car moins serrées, elles respirent mieux et diminuent les risques de mycoses ou d’infections. Leur capacité d’absorption, souvent plus importante, permet de les porter une journée entière. Elles représentent un investissement financier et écologique à long terme en évitant des milliers d’achats de produits jetables. Bien qu’exigeant un entretien de lavage régulier, celui-ci reste rapide et peu coûteux.

Efficacité et impact environnemental

En ce qui concerne l’efficacité d’absorption, les opinions diffèrent selon les femmes et leurs flux menstruels respectifs. Les serviettes hygiéniques, de par leur faible épaisseur, sont adaptées aux flux légers à modérés. Leur petit format permet de les changer fréquemment pour plus de sécurité.

Cependant, les culottes menstruelles conviennent mieux aux flux abondants. Elles sont dotées de matière plus épaisse et leur plus grande surface d’absorption. Leur capacité d’absorption peut aller jusqu’à 3 tampons standards. De plus, en enveloppant le flux de manière continue plutôt que ponctuelle, elles évitent les sensations désagréables de fuites ou de débordements.

Sur le plan environnemental, le bilan est sans appel en faveur des culottes menstruelles. Au-delà du fait qu’elles ne génèrent aucun déchet, une étude de l’ADEME démontre un avantage considérable. Sur quelques années seulement, une culotte menstruelle permet d’éviter l’achat et la mise en décharge de 11 000 serviettes ou tampons usagés sur sa durée de vie globale.

Concernant leur production, les analyses de cycle de vie prouvent que leur impact carbone est moindre que celui des produits jetables, grâce à leur réutilisation sur le long terme. Les culottes sont donc la solution la plus écologique et durable pour gérer ses règles au quotidien.

Comment choisir entre une serviette hygiénique et une culotte de règle ?

Le choix entre serviettes hygiéniques et culottes menstruelles est personnel. Il dépend de plusieurs facteurs qu’il convient d’évaluer objectivement.

Analysez vos besoins en termes d’hygiène et d’absorption en fonction de l’intensité de vos flux. Si ceux-ci sont légers, les serviettes pourront convenir. Pour des flux plus importants, préférez les culottes. Évaluez ensuite votre confort : préférez-vous le caractère jetable des serviettes ou appréciez-vous la respiration et la liberté de mouvement des culottes ?

Prenez également en compte des critères écologiques si celui-ci vous importe. Optez pour les culottes si vous souhaitez réduire vos déchets menstruels. Pour vous aider, n’hésitez pas à tester les deux options pendant un cycle menstruel afin de comparer au mieux leur efficacité et confort au quotidien. 

Lorsque vous choisissez une serviette hygiénique, portez attention : 

  • à sa capacité d’absorption adaptée à l’intensité de vos règles ;
  • à son confort de port grâce à sa finesse et sa douceur ;
  • à sa discrétion pour ne pas être gênée au quotidien.

Une composition en coton bio et une protection contre les fuites seront aussi des atouts appréciables.

Les matières absorbantes les plus utilisées pour la culotte menstruelle sont le coton biologique et la fibre de bambou. Ces éléments sont respirants et hypoallergéniques. Veillez à choisir la taille adaptée à vos hanches. Pour l’entretien, lavez vos culottes à la main ou en machine, à froid. Faites sécher à l’air libre. Un lavage après chaque cycle suffit en général. Pour plus de confort, gardez 2 à 3 culottes en réserve.

Partagez votre expérience autour de vous. Vos amies pourront ainsi bénéficier de votre retour d’usage avant de faire leur choix. Quelle que soit votre décision finale, le plus important est de vous sentir bien et épanouie dans votre féminité au naturel. Prenez le temps de trouver la solution qui convienne le mieux à votre corps et votre mode de vie.

Partager :