La plus belle femme de France est turque, rencontre avec Betul Yilmazturk

727
Partager :
La plus belle femme de France est turque, rencontre avec Betul Yilmazturk

Quelle femme est la plus belle en France ? Il vous est déjà arrivé de vous poser cette question. Vous êtes au bon endroit car nous allons y apporter une réponse satisfaisante. Jusqu’à une certaine date, la beauté a toujours été considéré comme subjective (bien que cela ne change rien au fait que toutes les femmes sont belles !).

mais récemment une découverte scientifique a permis de mettre en évidence des traits caractéristiques qui permettent de juger objectivement qu’une femme est plus belle que d’autres. Ce sont ces critères qui ont mis en évidence Betul Yilmazturk comme la femme la plus ravissante de France. On vous dit tout ce que vous aimerez savoir sur cette femme exceptionnelle à la beauté hors du commun.

Lire également : Protéger sa peau du soleil pendant l'été : gestes essentiels à adopter pour une peau saine

Betul Yilmazturk : biographie de la femme la plus belle de France

Si vous souhaitez découvrir qui est la femme la plus belle de France, alors vous êtes au bon endroit ! Nous allons apporter des éléments de réponse à votre question à la suite de cet article. Il est important de noter que contrairement à ce à quoi vous auriez pu vous attendre, la plus belle femme de france betul n’est pas d’origine française, mais plutôt d’origine turque.

Ce qui donne encore plus de curiosité à cette ravissante demoiselle. Il faut savoir que la beauté de Betul Yilmazturk ne s’est pas manifesté seulement au moment où elle a été élue la femme la plus belle de France. En réalité, elle s’est fait remarquer depuis ses 18 ans lorsqu’elle a défilé pour plusieurs grandes marques. Déjà à cette époque, la beauté de cette jeune dame de 35 ans avait déjà été remarquée.

A découvrir également : Les dernières avancées technologiques dans le domaine des soins capillaires et de la coiffure

Le couronnement comme étant la femme la plus belle de France ne va donc être que la consécration de ce qui était déjà visible. Il faut  avoir qu’il y aura également un concours de circonstances favorables qui vont conduire à cette élection.

La plus belle femme de France est turque, rencontre avec Betul Yilmazturk

Betul Yilmazturk : le destin extraordinaire de la plus ravissante femme de France

Betul Yilmazturk a gagné le titre de plus belle femme de France de la façon la plus inattendue. Comme toutes les autres candidates au concours de beauté, la jeune dame a participé en faisant parvenir sa photo sans maquillage au jury du concours. Elle a eu la  chance que ce concours reposait sur le seul critère de beauté naturelle.

A cet effet, les critères de beauté du concours ne sont pas ceux qu’on connaît généralement dans les autres concours. A la suite des analyses des visages au naturel, Betul Yilmazturk a fait craquer le jury par son visage qui présente des caractéristiques presque parfaites en matière de symétrie.

Betul Yilmazturk : les réactions du public face à cette élection qui sort de l’ordinaire

Au terme du vote, de nombreuses personnes ont néanmoins exprimé des réserves quant à ce concours qu’ils ont trouvé assez atypique. Il faut avouer que les critères appliqués sortaient quelque peu de l’ordinaire, étant donné le fait qu’on ait eu recours à une analyse scientifique du visage pour désigner la plus belle femme de France.

Il est bon de rappeler que d’habitude les différents concours de beauté de par le monde ont des critères déjà établis et connus de tous. Cela inclut notamment, la morphologie, la prestance pendant les défilés et bien d’autres.

Cependant, Betul Yilmazturk a tenu à rassurer le public sur le fait que son intention première était de promouvoir la beauté au naturel. C’est-à-dire une beauté sans chirurgie, sans maquillage et loin des artifices qui dénaturent parfois la beauté féminine. Elle a également jugé important de rappeler lors de son interview qu’elle n’a vraiment jamais voulu participer à ce concours de beauté. Elle s’y est finalement résolue après les nombreuses insistances de son petit copain.

Partager :