Les bienfaits de l’ostéopathie sur un nouveau-né

7
Partager :
Les bienfaits de l’ostéopathie sur un nouveau-né

L’ostéopathe s’apparente un peu à un médecin traditionnel. Au lieu de recourir aux pratiques modernes existantes en médecine, il utilise comme outil les massages et la palpation. Après l’accouchement, il est souvent recommandé aux parents d’amener leur nouveau-né en consultation chez ce professionnel.

Quels sont les avantages de l’ostéopathie sur un bébé ?

Tous les bienfaits de l’ostéopathie ne sont plus à présenter. Cette médecine naturelle a un effet bénéfique sur les femmes enceintes et sur les personnes souffrantes de douleurs articulaires. Pour ce faire, il est conseillé aux parents d’amener leur nouveau-né chez l’ostéopathe dès les premiers jours qui suivent sa naissance. 

A découvrir également : Quels sont les bienfaits des nootropiques ?

Grâce à ce geste, le professionnel pourra examiner la mobilité crânienne du bébé et celle du bassin ainsi que du thorax. En effet, après quelques mois, les os se forment et il n’est plus possible de réaliser une quelconque intervention. Par ailleurs, il est fréquent que l’enfant présente des séquelles dues à l’accouchement. L’ostéopathe pourra rapidement intervenir et procéder à des palpations et à des manipulations afin de résoudre le problème. 

En outre, les problèmes digestifs tels que les coliques et les ballonnements sont des troubles dont les nouveau-nés peuvent souffrir régulièrement. L’ostéopathe agira sur quelques nerfs situés à la base du crâne afin de réguler la digestion de votre enfant. Il prendra ensuite du plaisir à manger sans crainte.

A lire aussi : Pourquoi faire de l'aquagym ?

Lorsque le bébé commence à s’asseoir et à marcher seul, les consultations ostéopathiques permettront de vous assurer de son développement optimal. Enfin, le professionnel vous donnera des conseils pour favoriser la digestion et le sommeil de l’enfant.

Partager :