Quel type de peigne pour la barbe ?

1605
Partager :

Avoir une longue barbe vous permet de lui donner toute une panoplie de styles. Mais cette belle crinière nécessite également un entretien régulier pour rester soyeuse et en bonne santé. Le peigne est l’outil qu’il vous faut pour cela, mais comment devez-vous en choisir un ?

4 matériaux pour le peigne à barbe

 

A voir aussi : Découvrir les secrets pour un teint lumineux et éclatant naturellement

Mine de rien, le matériau avec lequel le peigne est fabriqué a une influence importante sur son efficacité. Il semble être logique avant tout de choisir le peigne avec le meilleur matériau afin de pouvoir entretenir votre barbe dans les règles de l’art. Il est à noter que le principal point de différence entre les différents matériaux de peigne à barbe est l’électricité statique.

Le peigne à barbe en bois : le meilleur compromis

La très grande majorité des barbus vous le diront, c’est le peigne à barbe en bois le meilleur. Et dans le cas où il ne serait pas le meilleur, c’est du moins le plus utilisé de tous. Le peigne barbe à bois n’est pas chargé d’électricité statique. Ainsi, après être passé entre les poils de votre barbe, il ne laisse pas cet effet bombé. Les meilleurs peignes à barbe en bois actuels sont fabriqués en bois de poirier ou en bois de noyer.

Lire également : Que savoir sur les jouets sexuels ?

Le peigne à barbe en corne : un peigne de luxe

Comme le peigne à barbe en bois, le peigne à barbe en corne ne présente aucun problème d’électricité statique. Pour ce qui est du design, le peigne à barbe en corne n’a pas d’égal. Les formes et les couleurs sont très diversifiées. Vous avez sur le marché des peignes avec ou sans poignée, certains avec des formes plutôt fantaisistes reprenant la forme d’une moustache, d’une tête de mort ou d’un poing américain, etc.

Le peigne à barbe en métal : des avis partagés

Le peigne à barbe en métal peut avoir des formes très design. Leur premier problème peut être l’électricité statique. D’un autre côté, il faut également noter que si les finitions des dents ne sont pas parfaitement exécutées, le peigne à barbe en métal peut abîmer les poils de la barbe. D’un autre côté, en matière de résistance, le peigne en métal n’a rien à envier aux autres types de peignes.

Le peigne à barbe en plastique : à éviter

Si le peigne à barbe en métal départage les barbus, tous s’accordent à dire qu’il faut tout bonnement proscrire l’utilisation du peigne en plastique. Le problème de l’électricité statique est inévitable avec le peigne en plastique. C’est donc le meilleur moyen de rater la stylisation de votre barbe. Néanmoins, on reconnaît que c’est le matériel le moins onéreux de tous.

L’écartement et les dimensions des dents : les critères les plus importants

Un peigne à barbe vous sert pour lui apporter une forme et un style et pour démêler les différents poils la constituant. C’est également l’instrument incontournable si vous voulez procéder à une petite coupe. Bref, c’est l’outil incontournable pour l’entretien et le design de la barbe. Pour que l’utilisation du peigne soit facile et efficace, il faut que ses dents répondent à certains critères.

Le premier critère important est l’écartement entre les dents du peigne. Pour se faufiler plus facilement entre les poils d’une barbe longue, il faut le maximum d’écartement entre les dents. L’écartement des dents du peigne est ainsi proportionnel à la longueur et au volume de la barbe. Moins la barbe est longue, plus vous pouvez utiliser un peigne doté de dents de plus en plus serrées. Par ailleurs, il faut noter que plus la barbe est crépue, plus vous avez besoin de peigne à large écartement.

La finesse des dents est également d’une importance capitale pour le peigne. Plus la barbe est importante, plus le peigne doit avoir des dents larges. Il en va de même pour la longueur des dents, elle doit être proportionnelle à la longueur de la barbe. Les peignes avec des dents fines, serrées et plus ou moins longues sont ainsi vos meilleurs alliés si vous avez une barbe courte. Par ailleurs, dans l’usage, ces peignes sont idéaux pour les finitions.

Peigne ou brosse à barbe : quel outil est le meilleur ?

Entre peigne et brosse à barbe, le choix à faire est très facile. Leur utilisation dépend également de la longueur de la barbe. La brosse à barbe est particulièrement utile pendant la phase de croissance de la barbe. Quand vous avez une barbe naissante ou une barbe de quelques semaines, la brosse à barbe est à utiliser pour stimuler la pousse de la barbe. De toute façon, avec une barbe trop courte, il n’y a pratiquement rien à démêler avec un peigne.

Enfin, plus votre barbe devient longue, plus vous aurez besoin d’utiliser ces deux instruments. La brosse à barbe est l’outil qu’il vous faut pour répartir parfaitement votre huile à barbe. Elle sert également à lui débarrasser plus efficacement des saletés et les peaux mortes. Quant au peigne, c’est l’outil qu’il vous faut pour démêler la barbe et lui apporter une belle finition.

Les avantages et inconvénients des différents types de peignes à barbe

Il existe différents types de peignes à barbe, chacun avec ses avantages et inconvénients. Le premier type est le peigne en plastique. C’est un choix populaire pour les débutants dans l’art du brossage de la barbe car il est facilement accessible et peu coûteux. Le plastique peut provoquer des frictions sur votre cuir chevelu qui peuvent être inconfortables voire douloureuses.

Le deuxième type est le peigne en bois. Ce dernier présente plusieurs avantages intéressants : tout d’abord, il ne crée pas de charges électrostatiques indésirables dans vos poils faciaux ; ensuite, sa surface plus lisse réduit les risques d’accrochage ou d’emmêlement des poils lorsqu’il est utilisé pour démêler la barbe ; enfin, il absorbe naturellement les huiles et baumes que vous utilisez régulièrement, ce qui permet une meilleure dispersion.

Le dernier type mais non des moindres est le peigne en corne animale. Il s’agit du meilleur choix que vous pouvez faire dans cette catégorie : il facilite grandement la pénétration dans les couchures épaisses grâce à sa matière semi-souple et légèrement flexible ainsi qu’à une finition particulièrement douce. Pourtant, cet outil a son désavantage consistant principalement en l’exclusivité qui impose un prix relativement cher.

Pensez à bien choisir votre instrument selon vos préférences en prenant également en compte leur qualité. Sachez, comme dit le proverbe, ‘La barbe est l’insigne de la patience’ et elle mérite toute notre attention.

Comment entretenir et nettoyer son peigne à barbe pour une utilisation optimale

Maintenant que vous avez choisi votre peigne à barbe préféré, pensez à bien savoir comment en prendre soin pour une utilisation optimale. Un bon entretien garantit la longévité et l’efficacité de votre outil.

Veillez à nettoyer régulièrement votre peigne à barbe pour éliminer les résidus accumulés tels que les huiles naturelles ou les produits coiffants. Vous pouvez le faire en trempant simplement votre peigne dans un bol d’eau chaude savonneuse pendant quelques minutes et en utilisant une brosse douce pour retirer toutes les particules restantes.

Il est aussi recommandé de sécher complètement votre peigne avant chaque utilisation afin d’éviter toute accumulation indésirable de bactéries ou de moisissures qui peuvent nuire non seulement au fonctionnement optimal mais aussi à la santé générale de vos poils faciaux. Vous pouvez le faire soit avec un papier absorbant soit par exposition directe aux rayons du soleil.

Rangez-le dans un endroit sec et protégé des éléments externes tels que la poussière ou l’humidité tout en évitant tout contact possible avec ceux-ci si nécessaire. Vous pouvez ranger facilement ce type d’instrument dans une petite trousse destinée spécialement à cet effet.

Un entretien régulier vous assure ainsi une barbe saine et propre tout au long des jours où vous utilisez le même instrument sur vos poils faciaux.

Partager :