Comment traiter la dépendance aux réseaux sociaux ?

25
Partager :

Comment traiter la dépendance aux médias sociaux

Suite de la partie 1

A lire aussi : Comment avoir de beaux ongles ?

Dans la première moitié de cette discussion, nous avons décrit la relation nuisible entre les médias sociaux et la santé mentale. Dans cette section, nous nous concentrons sur la façon de prendre le contrôle de ces relations. Voici quelques conseils pour arrêter et prévenir la dépendance aux médias sociaux.

Reconnaître le problème

Les signes de dépendance aux médias sociaux peuvent être plus subtils que d’autres dépendances, mais ils sont toujours présents. Passez-vous du temps sur votre téléphone lorsque vous interagissez avec des gens en personne ? Vous vérifiez les médias sociaux dans des situations inappropriées, comme dans la voiture ou au travail ? Votre smartphone est-il la première chose avec laquelle vous interagissez le matin et/ou la dernière chose que vous voyez la nuit ? Si c’est le cas, vous avez probablement une certaine forme de dépendance aux médias sociaux.

A découvrir également : Taches brunes sur la peau : quelles sont les solutions ?

Réinitialiser votre système

Si votre téléphone cesse de fonctionner, que faites-vous ? Éteignez le et rallumez-le. Nous vous demandons de le faire. avec votre esprit.

S’ engager à prendre une pause prolongée sur les médias sociaux. Vous n’avez pas besoin de supprimer vos comptes, mais de supprimer les applications de votre téléphone. Dites à vos proches de vous envoyer un SMS ou de vous appeler s’ils ont besoin de quelque chose. Éliminez-vous des tentations des médias sociaux pendant une semaine, un mois, trois mois, peu importe le temps qu’il faut pour changer vos habitudes. Il sera difficile de faire la transition au début, mais bientôt vous réaliserez que vous n’avez pas besoin des médias sociaux pour vous sentir heureux ou divertir.

Mettez-vous sur un calendrier

Limitez votre accès aux réseaux sociaux en le vérifiant uniquement à certaines heures de la journée. Par exemple, arrêtez de vérifier les médias sociaux au travail. Réservez ça pour votre temps libre. Évitez les médias sociaux au moins 30 minutes avant de vous coucher. Cela vous aidera à vous endormir plus rapidement. Trouvez des délais qui fonctionnent pour votre style de vie tout en gardant le contrôle de votre dépendance.

Limiter le nombre d’appareils sur lesquels vous êtes connecté

sur À l’ heure actuelle, vous pouvez être connecté aux réseaux sociaux sur votre téléphone, sur votre ordinateur, sur votre tablette, sur votre ordinateur de travail — tous les appareils que vous utilisez tout au long de la journée. Un moyen facile de réduire le temps de votre réseau social est de réduire le nombre d’appareils que vous utilisez pour accéder. Connectez-vous uniquement sur votre téléphone personnel ou votre ordinateur personnel. Pas d’autre appareil. Si vous souhaitez consulter les réseaux sociaux, vous ne pourrez le faire que lorsque vous utilisez cet appareil. Ces changements simples feront des merveilles pour votre santé mentale.

Se rendre à la racine du problème

Les médias sociaux ne sont qu’un facteur de dépression et d’anxiété. Il peut y avoir d’autres problèmes dans votre vie qui affectent votre santé mentale. Parlez à un thérapeute pour trouver la source. En discutant de vos pensées et de vos expériences, vous pouvez commencer à voir des modèles dans votre vie. Vous pouvez comprendre quand vous avez commencé à ressentir cette façon et ce qui continue de déclencher ces émotions. Vous pouvez également apprendre des stratégies d’adaptation saines qui fonctionnent pour vous en particulier.

À Oakland Psychological Clinic, nos experts comprennent le lien entre les médias sociaux et la santé mentale. Nous fournissons des conseils et des thérapies adaptées au monde moderne. Si vous êtes intéressé par le traitement de la dépression, le traitement de l’anxiété ou d’autres services de counseling au Michigan, communiquez avec la clinique psychologique d’Oakland le plus près de chez vous.

Partager :