3 conseils pour bien nettoyer son linge

1362
Partager :

Voir ses vêtements que l’on a chèrement acquis et auxquels l’on tient beaucoup s’abîmer ou se décolorer peut être très affligeant. Pourtant, il s’agit d’une bien regrettable situation qui arrive lorsqu’on ne fait pas assez attention en voulant laver son linge. Il existe en effet un certain nombre de règles à suivre pour laver le linge quand on ne veut pas courir le risque d’endommager ses vêtements. Nous vous donnons dans cet article de précieux conseils pour correctement nettoyer votre linge.

Tenir compte des couleurs et de la matière des vêtements

Si l’on ne veut pas risquer de voir sa belle chemise blanche prendre un aspect bleuâtre, alors il faut la laver séparément des autres vêtements. Les vêtements de couleurs plus claires doivent être mis à part et les plus foncés de même. En effet, quand ils sont tous mis ensemble dans la machine sans un tri, certains vêtements se déteignent et donnent une autre coloration à d’autres.

A lire aussi : Pourquoi mettre des balles de tennis sur un déambulateur ou cadre de marche ?

De même, il faut tenir compte de la matière ayant servi à la fabrication de chaque vêtement, parce qu’un vêtement épais ne supporte pas la même vitesse de tambour qu’un vêtement plus léger.

Savoir quels modes de lavage choisir

Il s’agit des informations relatives à chaque vêtement ; vous les retrouverez sur l’étiquette de chacun d’eux. Ainsi, si vous voyez sur l’étiquette du vêtement le symbole d’un cuvier barré par une croix, cela suppose que le vêtement ne doit pas être lavé à la machine. Une icône avec une main dans un cuvier vous signale que le vêtement ne doit être lavé qu’à la main. Vous saurez également la température maximale de lavage à suivre à partir de l’icône montrant un chiffre à l’intérieur d’un cuvier.

A voir aussi : Les essentiels pour une manucure impeccable : découvrez notre sélection parfaite

S’il est représenté un cuvier sans aucun trait en dessous, il s’agit d’un programme coton favorable à une vitesse maximale, à un rinçage et à un essorage normal. Un trait sous le cuvier indique qu’il s’agit d’un programme de type synthétique, nécessitant une vitesse moyenne et auquel conviendrait un rinçage à température décroissante, sans essorage ou avec un faible essorage. Enfin, à un cuvier avec deux traits dessous, correspondent des articles en laine auxquels il faut soumettre une vitesse minimale.

Savoir quels produits utiliser pour laver son linge

Qu’il s’agisse de la lessive, de l’eau de javel, ou de l’adoucissant à choisir, vous devez bien veiller à la qualité et à la quantité pour ne pas abîmer votre linge. Pour ce qui est de la lessive, vous n’avez qu’à vous référer au site La Corvette. Pour se servir d’une lessive, il faut suivre les indications qui y sont indiquées et celles du fabricant de votre linge. Pour le blanchiment, il faut être très prudent avec la quantité d’eau de javel à ajouter. Encore que tous les articles ne supportent pas les agents ou n’importe quel agent de blanchiment.

Les symboles d’entretien sur l’étiquette du vêtement avec des dessins de triangle vous renseignent. Un triangle vide signifie que vous pouvez recourir à n’importe quel type de blanchiment. Un triangle traversé de deux rayures vous notifie que seul le blanchiment par produits oxygénés convient. Enfin, un triangle barré d’une croix signale que le blanchiment est interdit pour l’article.

Ne pas surcharger la machine

Pensez à ne pas surcharger la machine à laver. Si vous remplissez trop votre machine, cela peut entraîner une mauvaise répartition du lavage et causer des dommages à votre appareil. Si le tambour est trop plein, les vêtements risquent de ne pas être nettoyés correctement.

Pensez à trier vos vêtements selon leur couleur et leur texture avant de les mettre dans la machine. Les tissus délicats ou fragiles doivent être lavés séparément pour éviter tout risque d’abîmer le tissu ou d’enlever sa couleur. Effectivement, certains textiles nécessitent un traitement particulier : par exemple, les chemises en soie se lavent mieux à froid et sans essorage.

De même, il est recommandé d’utiliser des sacs spéciaux pour protéger vos sous-vêtements ou vos chaussettes pendant le cycle de lavage. Ces sacs empêchent que ces petits objets ne s’emmêlent avec d’autres articles plus volumineux qui peuvent endommager ou décolorer votre linge.

Veillez toujours à bien fermer les fermetures éclair ainsi qu’à détacher tous les boutons pressions avant chaque cycle afin d’éviter toute casse au niveau des coutures lorsqu’ils sont mélangés avec des tissus plus doux.

Suivre ces conseils simples mais efficaces vous permettra non seulement d’avoir un linge propre mais aussi durable dans le temps !

Bien sécher son linge pour éviter les mauvaises odeurs

Une fois que votre linge est propre, il faut choisir un endroit ventilé afin que l’air puisse circuler librement autour du linge.

Pour ceux qui préfèrent utiliser un sèche-linge, il faut des feuilles adoucissantes spéciales ou des boules sèches pour réduire les frottements entre les fibres textiles et ainsi réduire la formation de statique tout en assurant une meilleure odeur au moment où vous sortirez vos vêtements.

Il faut noter qu’il n’est pas recommandé de faire sécher certains types de tissus comme la soie ou toute autre matière fragile dans un sèche-linge, mais plutôt avec précaution ! Cela risquerait non seulement d’endommager ces matériaux, mais aussi leur texture.

En suivant ces quelques conseils simples pour sécher votre linge, vous pouvez être sûr que vos textiles seront à la fois frais et bien entretenus. Alors n’hésitez plus à prendre soin de votre linge !

Partager :